TITRES PROFESSIONNELS

SECRÉTAIRE MÉDICO-SOCIALE

Le soutien du médecin.

La secrétaire médicale exerce un métier au centre de la relation entre les structures de soin et les patients. Elle est tenue, comme le médecin, au secret professionnel et contribue au bon fonctionnement d’un cabinet médical ou d’un service hospitalier : accueil les patients, gère l’agenda du médecin, exécute la correspondance avec les spécialistes ou les institutions, et met à jour les dossiers médicaux.

SECRÉTAIRE COMPTABLE

Indispensable à l’entreprise.

Le (la) secrétaire comptable exerce des activités diversifiées couvrant le secrétariat, la comptabilité et des tâches administratives.

Il (elle) assure le secrétariat de toutes les fonctions de l’entreprise ainsi que le suivi administratif du personnel. Il (elle) réalise les paies et les déclarations sociales courantes, contrôle et comptabilise les documents commerciaux, comptables et sociaux de l’entreprise.

SECRÉTAIRE ASSISTANTE

Discrète mais capitale.

La secrétaire assistante en entreprises est l’emploi-type de référence pour tous les métiers du secrétariat. La mission et la finalité globale de la Secrétaire-Assistante sont :

La prise en charge des travaux administratifs et de la logistique du service dans tous les types d’entreprises (privées, publiques, associatives) et tous secteurs professionnels.

La coordination et l’organisation au sein de l’unité.

Employé administratif et d’accueil

L’image de l’entreprise.

L’employé(e) administratif et d’accueil s’occupe des tâches administratives élémentaires dans une administration ou dans le privé. Dans l’exercice de son emploi, cet agent administratif est appelé à faire face à des changements fréquents d’activités. L’emploi requiert une bonne capacité d’adaptation à des environnements de travail différents et un autocontrôle rigoureux dans le respect des procédures.

Assistant(e) de direction

La personne de confiance.

A côté du binôme traditionnel « cadre-secrétaire » apparaît un assistant partagé entre plusieurs cadres ou au service d’une équipe. La variété des interactions implique des capacités accrues en termes d’organisation, de réactivité, de traitement des urgences, tout en gardant le contrôle de soi.

ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

Rigueur et discrétion.

L’assistant(e) a un rôle de médiation entre les chefs de service et le personnel. Aussi doit-il ou (elle) avoir le sens du contact et de la négociation, savoir écouter ses interlocuteurs. Il lui faut par ailleurs une discrétion sans faille, garder pour lui ou (elle) des informations ultrasensibles, sur les rémunérations par exemple.

Des compétences en droit social, voire en comptabilité sont exigées. La maîtrise des logiciels de gestion de ressources humaines devient incontournable. De plus, une connaissance du métier de l’entreprise. Enfin, dans un groupe de taille internationale, la capacité de communiquer en anglais est indispensable.

EN SAVOIR PLUS SUR NOS FORMATIONS ?

CONTACTEZ NOUS

Nos partenaires

logo-agefiph logo-credit-cooperatif logo-fond-paritaire logo-ministere-travail-emploi logo-pole-emploi logo-prefecture-haute-vienne logo-prisme logo-union-europeenne