Le 1er janvier 2017, le Compte Personnel de Formation (CPF) évolue ! Faisons le point ensemble sur les changements majeurs du CPF, pour mieux s’y retrouver. Nouvelles formations éligibles, amélioration du CPF dans certains cas particuliers, intégration au compte personne d’activité, Forma2c vous dit tout.

De nouvelles formations seront disponibles avec le CPF

Aujourd’hui, deux types de formation sont éligibles au CPF : les formations permettant d’acquérir un socles de connaissances et compétences, et l’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Demain (enfin, à partir du 1er janvier 2017), de nouvelles formations seront éligibles au CPF, et c’est une très bonne chose !
Même si les modalités exactes restent à venir par décret, nous savons d’ors et déjà que les formations suivantes seront éligibles :

  • Les bilans de compétences, avant et/ou après formation
  • Les formations dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprise
  • Les formations destinées aux bénévoles et aux volontaires de service civique

Un coup de pouce pour les personnes non diplômées et en temps partiel

Actuellement, un salarié à temps plein engrange 24h sur son Compte Personnel de Formation chaque année, jusqu’à 120h. Une fois ce nombre atteint, le salarié gagne 12h de formation sur son CPF jusqu’à atteindre la limite de 150h.

L’ennui pour les salariés à temps partiel, c’est que ce nombre d’heures était calculé en proportion de la présence en entreprise. Une personne ne travaillant que 20h par semaine par exemple gagnait presque 2 fois moins de droits à la formation qu’un salarié à temps complet.
La balle est désormais dans le camp des dirigeants d’entreprise, qui peuvent décider de porter l’alimentation du CPF des salariés à temps partiel au niveau des salariés à temps plein.

Concernant les personnes peu ou pas diplômées, c’est à dire n’ayant pas atteint un diplôme ou un titre professionnel de niveau V (BEP, CAP), les dispositions du CPF seront fortement améliorées.
Dorénavant, pour ce cas particulier, les salariés à temps plein gagneront 48h par an sur leur CPF, jusqu’à 400h au maximum ! C’est une vraie opportunité de reconversion pour des personnes qui sont souvent en demande.

Prise en charge facilitée & intégration au Compte Personnel d’Activité

Habituellement, les frais de formation sont pris en charge par l’employeur, qui finance au moins 0,2% du montant des rémunérations pour financer le CPF de ses salariés. Dans le cas contraire, le financement est en général fait par l’OPCA.

A partir du 1er janvier 2017, le conseil d’administration des OPCA pourra décider de financer l’abondement du CPF des salariés avec la contribution relative au CPF.

Par ailleurs, le Compte personnel de Formation est désormais rattaché au Compte personnel d’activité pour plus de simplicité. Le CPA regroupe donc le CPF, mais aussi le compte pénibilité et le nouveau compte d’engagement citoyen, servant à comptabiliser les activités bénévoles et qui pourra donner droit à des heures sur son CPF voire, avec accord de l’employeur, à des jours de congés.