Rencontre avec Tania, ancienne élève de la promotion 2014 de Forma 2C.

remise-medaille-impression-papier-241

Bonjour Tania, comment avez-vous découvert FORMA 2C ?

Cela faisait depuis 2007 que je travaillais pour une clinique en tant qu’agent administratif.
Je tournais un peu en rond dans mon poste et l’ambiance de travail n’était pas au top, du coup j’ai fait un bilan de compétences auprès du service Ressources Humaines de l’établissement.

Après cet entretien, il est ressorti qu’il me fallait faire une formation diplômante dans le secteur du secrétariat.

En faisant mes recherches pour trouver un centre de formation, on m’a orientée vers FORMA 2C qui correspondait à mes attentes de cours à taille humaine et d’un sens du contact humain.
J’avais évité les centres de formation nationaux, qui s’apparentent à des usines d’après moi.

J’ai pu également découvrir sur le site de FORMA 2C le profil des professeurs qui avaient l’air impliqués et bien en phase avec les réalités du monde du travail. Et je n’ai pas été déçue.

Quelles ont été vos premières impressions lorsque vous avez commencé votre formation ?

J’ai commencé ma formation secrétariat en 2014.
Ma crainte était que cette formation soit trop dure car j’avais arrêté mes études au lycée et j’ai dû fournir un travail supplémentaire afin de rattraper les bases scolaires.

Mais j’ai été sur-motivée par Martine (ndlr : la directrice de FORMA 2C) qui m’a poussée à ne pas lâcher l’affaire. Elle m’a convaincue que c’était possible.
Elle m’a pris sous mon aile et m’a proposé des cours du soir en parallèle de ma formation pour une remise à niveau.

 Les professeurs dans leur globalité sont très pédagogues. J’ai une pensée particulière pour David (cours de comptabilité) qui m’a prouvé que l’univers de la comptabilité n’était pas quelque chose d’obscur, surtout pour moi qui n’avait jamais touché à cela.

Et la classe était agréable, nous étions en petit comité. C’était positif, on s’entraidait, il y avait une certaine solidarité entre nous.

 

Chez FORMA 2C, il y a un gros accent mis sur les stages des élèves, comment cela s’est passé pour vous ?

Pour ma part j’ai effectué 3 stages.
Le premier a duré 3 semaines dans une collectivité territoriale, le second a duré une semaine dans un établissement de pompes funèbres et le troisième stage s’est effectué en deux semaines dans la grande distribution.

Pour moi, le premier stage dans la collectivité territoriale a été une révélation. J’ai beaucoup apprécié mes missions sur place, on m’a tout de suite fait confiance.
Les retours étant positifs de la part de mes anciens collègues, je suis aujourd’hui en poste en secrétariat dans une autre institution qui avait entendu parlé de moi suite à mon stage.

Vous tirez quoi comme bilan de votre année de formation ?

Que du positif au niveau humain.
J’ai repris confiance en moi et retrouvé un emploi qui me satisfait grâce à FORMA 2C.
L’élément essentiel de la formation reste Martine (la directrice), c’est incontestablement le moteur de Forma 2C qui est très attentive à ses élèves.
On voit qu’elle s’investit beaucoup pour nous et nous y sommes, aujourd’hui encore, très sensibles.


Merci à vous Tania !